Pourquoi innover?

Affaires & Innovation

Cofondateur, Directeur Stratégie
PARTAGER
Le dictionnaire Larousse décrit l’innovation comme l’action d’innover soit: « Introduire quelque chose de nouveau pour remplacer quelque chose d'ancien dans un domaine quelconque ». Pourquoi votre entreprise devrait chercher à innover?

Les scientifiques, année après année, font des percées dans tous les domaines de la science: formelle (mathématique, logique, informatique théorique...), naturelle (physique, chimie, bioscience…) et sociale (économie, philosophie, psychologie, politique...).

La partie de ces sciences, qui une fois appliquée améliorent la compétitivité d’une entreprise, auront presque systématiquement une influence sur le marché où l'entreprise évolue. Par exemple, l’impact du moteur à essence sur le marché de la logistique qui reposait autrefois principalement sur les chevaux pour ses activités. Croyez-vous que les entrepreneurs qui ont refusé de croire au moteur à essence seraient toujours en affaires dans le monde d’aujourd’hui? Bien sûr que non!

Le dictionnaire Larousse décrit l’innovation comme l’action d’innover soit: « Introduire quelque chose de nouveau pour remplacer quelque chose d'ancien dans un domaine quelconque ».

Une entreprise qui refuse de voir les signes avant-coureurs d’une innovation sur son marché verra potentiellement ses parts de marché diminuer considérablement devant ses concurrents qui auront adopté le virage.

Pour éviter de passer à côté du train, nous recommandons la mise en place d’une veille technologique. Cette veille se définit par une revue médiatique régulière combinée à la consultation de littérature scientifique lorsqu’une découverte d’intérêt est annoncée et publique. Elle peut être effectuée à l’interne ou par des consultants spécialisés qui tiendront à jour les gestionnaires stratégiques sur les dernières avancées techniques.

But de l’innovation.

Bien que l’innovation représente souvent un investissement majeur. Elle permet à l’organisation de prolonger son cycle de vie et de maximiser sa perspective de croissance à long terme. Pensons à Apple qui a commercialisé le téléphone intelligent en parallèle avec son offre d’ordinateurs. Cette offre combinée à l'écosystème marketing de l’entreprise en a fait l’organisation la mieux valorisée au monde.

En résumé, pour transformer l’innovation en investissement rentable, elle doit viser la recherche d’un avantage concurrentiel durable.

Avantage concurrentiel.

Prenons tout d'abord la peine de définir un avantage concurrentiel sur trois axes:

Différencier son offre.

Un objectif de différenciation permettra à l’entreprise d’avoir une offre différente de la concurrence, mais également supérieure à celle-ci. Cet objectif aura une incidence sur les revenus.

Prenons l’exemple d’Uber qui a révolutionné l’industrie du taxi en différenciant l’offre des prestataires habituels en utilisant la technologie. Cette différenciation a eu une incidence sur les revenus de l’entreprise.

Réduire les coûts.

Pour permettre d'engendrer une réduction significative des coûts et de générer de meilleures marges pour l’organisation. Prenons l’exemple de Agrocentre qui a substantiellement amélioré les communications et sauvé un temps considérable par la gestion numérique des bons de travaux.

Nicher son offre.

Dans le but d'offrir un produit ou service imbattable pour ceux qui sont prêts à mettre le prix. Comme le font par exemple des marques comme Ferrari ou Lamborghini.

Durabilité de l’avantage concurrentiel.

Se distinguer de la concurrence est important, on le sait bien, mais qu’en est-il de la durabilité de cet avantage à travers le temps? On note 4 paramètres qui lui permettront de survivre à travers vents et marées.

Valeur.

La meilleure des idées ne vaut rien si elle n’a pas de clients. Un avantage concurrentiel doit avoir une valeur pour un marché. À quoi bon être le meilleur si personne n’achète ce que vous vendez?

Rareté.

La rareté, pour un produit ou service dont la demande est forte, aura systématiquement une incidence sur le prix. Ce faisant, une innovation peu répandue sur le marché maximise le gain à long terme.

Inimitabilité.

Une innovation durable sera difficile à reproduire puisqu’un ensemble de facteurs rendent difficile l’identification d’un lien de cause à effet (ambiguïté causale). Notons par exemple une culture d’entreprise qui valorise le bien-être au travail qui par incidence a un effet sur la productivité de l’équipe.

Cela peut aussi être par la complexité technique. Par exemple par la création d’un algorithme de recommandation reposant sur des centaines de millions d’entrées de données.

Finalement, des barrières comme les brevets peuvent aussi permettre de protéger les avancées technologiques.

Organisation.

Cet avantage doit être organisé de manière à créer de la valeur pour l’organisation. Une innovation révolutionnaire, mais qui peut difficilement être reproduite faute d’approvisionnement ou de coûts de production supérieurs à sa valeur marchande n’aura aucun impact sur le marché.

Conclusion.

En conclusion, la recherche et développement est un outil considérable pour l’entreprise qui souhaite développer ou maintenir sa position sur le marché. Il est important de noter que cette approche comporte plusieurs risques qui peuvent être minimisé par une bonne structure de gestion de projet. C'est d'ailleurs un sujet que nous aborderons dans un articel futur.

PARTAGER