10 trucs pour rester motivé au travail.

Talent & Culture

Coordonnatrice Talent & Culture
PARTAGER
Il vous arrive d’être démotivé à certains moments et de chercher comment retrouver votre motivation? Ou encore, de chercher des solutions pour rester motivé tout au long de l’année? Si vous avez répondu Oui à l’une de ces deux questions, cet article est pour vous! Vous trouverez 10 conseils afin de trouver et garder la motivation, et ce pour tous les aspects de votre vie.

La motivation. On entend souvent ce mot, mais qu’est-ce que ça veut réellement dire? Et surtout, comment on fait pour être motivé dans plusieurs aspects de notre vie, à tout moment. Pour commencer, je peux vous assurer qu’il n’a pas de recette miracle pour rester motivé de façon constante. Nous sommes tous humains, alors il est tout à fait normal de se sentir moins motivé à un certain moment. Par contre, nous pouvons mettre des éléments en place dans sa vie afin de nous aider à le rester. Avant de vous présenter dix 10 trucs pour conserver sa motivation au cours de l’année, définissons rapidement ce que veut dire la motivation.

La motivation se définit tout d’abord par ce qui motive un acte, un comportement ou ce qui pousse quelqu’un à agir. Plus précisément dans le monde du travail, la motivation se définit comme l’ensemble des éléments qui permettent à un individu d’adopter un comportement efficace et ainsi, il s’engage de façon volontaire et naturelle dans la réalisation de ses tâches. Bien que cette définition s’applique dans un cadre professionnel, cela peut également s’appliquer aux éléments de votre vie personnelle. Voici dix trucs pour vous garder motivé tout au long de l’année!

1. Se rappeler son ''pourquoi?''.

Connaissez-vous votre ‘’pourquoi’’? Votre raison qui vous permet de continuer d’avancer et de vous recentrer dans les moments plus difficiles? Sans le savoir, nous possédons tous une raison fondamentale qui correspond à notre ‘’pourquoi’’ et c’est cette raison qui nous garde motivés et concentrés pour atteindre nos objectifs. De ce fait, lorsque l’on se sent moins motivé et que nous n’avons plus le goût de faire quoi que ce soit, souvent c’est parce que l’on oublie notre ‘’pourquoi’’. Si vous n’avez jamais pensé à cette raison fondamentale, prenez le temps d’y penser un instant; qu’est qui vous pousse à travailler autant d’heures au bureau, à investir dans votre entreprise? Je vous promets que ça va beaucoup plus loin que simplement faire de l’argent! Voici quelques exemples que l’on m’a déjà confié : payer les études de mes enfants, m’acheter un chalet pour pouvoir y relaxer la fin de semaine, aller rendre visite à ma famille qui habite dans un autre pays, pouvoir gâter ma famille et mes proches… Toutes les raisons sont bonnes, il suffit de trouver LA vôtre. Lorsque vous vous sentez moins motivés, que vous avez de la difficulté à vous lever le matin pour aller au travail, pensez à pourquoi vous faites tout ça et je vous promets que vous aurez un petit boost d’énergie. Vous retrouverez votre motivation!

2. Se fixer des objectifs et les réviser.

Que ce soit au travail, dans sa vie personnelle ou dans notre vie familiale, se fixer des objectifs est primordial si l’on désire progresser. Les objectifs peuvent être émis sur différentes périodes, mais ce qui est le plus important, c’est de les réviser. Le courant de la vie change rapidement, nous l’avons bien vu dans la dernière année, donc il faut prendre le temps de s'asseoir à un certain moment pour regarder nos objectifs initiaux. À ce moment, nous pouvons voir les objectifs que nous avons atteints, s’en fixer de nouveaux ou encore, trouver des moyens pour atteindre ceux que nous n’avons pas encore atteints. Ce qui est important c’est de prendre le temps de faire une rétroaction et visualiser où est-ce que l’on veut se diriger afin de toujours avoir des objectifs réalistes. Lorsque vous faites votre liste d’objectifs à atteindre, assurez-vous que ces derniers soient spécifiques et surtout, atteignables.

3. Se faire un vision board.

En complément aux deux premiers points énumérés, la visualisation est un élément très important à considérer afin de rester motiver. En effet, on se sert de la visualisation pour agir sur des comportements ou des processus physiologiques, dont des objectifs personnels ou professionnels à atteindre. Plusieurs outils permettent de faire de la visualisation, dont le vision board. Un vision board est un tableau regroupant plusieurs objectifs que nous voulons atteindre au cours d’une certaine période. Une fois le tableau créé, il est important de l’afficher à plusieurs endroits où nous pourrons le voir fréquemment. Le tableau peut être affiché comme fond d’écran sur votre ordinateur, votre téléphone cellulaire, l’imprimer et l’afficher dans votre bureau ou sur votre réfrigérateur par exemple, tout endroit qui vous permettra de le regarder souvent. En regardant fréquemment votre vision board, vous pourrez vous imaginer une fois vos objectifs atteints. De cette visualisation, cela vous gardera motivé à redoubler d’efforts pour atteindre vos objectifs, puis en définir de nouveaux par la suite.

4. Converser avec ses collègues.

Les relations interpersonnelles font définitivement une différence sur notre motivation au travail. Je suis certaine que je ne suis pas la seule personne qui a déjà entendu l’un de ses collègues mentionner : « je reste pour mes collègues ». Bien que le bureau soit un endroit pour travailler, ça devrait également être un environnement où les collègues peuvent discuter, échanger et avoir du plaisir. En plus d’avoir un impact positif sur la motivation, les relations interpersonnelles améliorent la créativité, la productivité et l’énergie des talents. Par contre, il est important de retenir qu’il ne faut pas seulement parler du travail, c’est important de parler d’autres sujets. Souvent autour de la machine à café ou dans le corridor, demandez à vos collègues ce qu’ils ont fait en fin de semaine, que sont leurs loisirs ou encore, s’ils ont vu ce qui s’est passé aux nouvelles ce matin. Afin d’établir une bonne relation avec autrui, c’est important d’apprendre à les connaître et pour ce faire, il faut discuter de sujets autres que le travail. En plus, offrir une petite pause de travail à notre cerveau n’a jamais fait de tort à personne, on revient plus concentré une fois la pause terminée. Si je peux résumer ce conseil, prenez le temps d’apprendre à connaître vos collègues, travailler est encore plus plaisant et motivant avec des ami(e)s qu’avec de simples collègues dont nous ne connaissons même pas le nom de famille.

5. Se faire un plan de carrière.

Trouver son ‘’pourquoi’’ et s’établir des objectifs professionnels sont des éléments très importants pour aider la motivation au travail. En effet, afin de toujours rester passionné et motivé par son travail, il est important de se faire un plan de carrière. Que sont les objectifs que je veux réaliser à court terme, à long terme? Est-ce que je désire gravir les échelons? Changer de département? Ce sont tous des exemples de choix de carrière que l’on peut se questionner. Bien qu’il soit primordial d’y penser en premier, il est important d’en discuter avec son supérieur immédiat afin que ce dernier soit au courant de nos aspirations et nous aide à les atteindre. De ce fait, lorsqu’un poste se libère ou qu’une opportunité se présente, votre supérieur immédiat pourra vous en informer rapidement si cela concorde avec votre plan de carrière. D’ailleurs, la direction pourrait même créer un nouveau poste pour répondre à vos aspirations afin d’être certain de vous garder au sein de l’entreprise. En plus de pouvoir progresser professionnellement, avoir un plan de carrière permet de rester motiver au travail, de mettre tous les efforts possibles pour atteindre ses objectifs professionnels.

6. Se féliciter.

Nous le savons, en entreprise il est primordial que l’employeur prenne le temps de reconnaître le travail de ses talents lorsque l’occasion se présente. Par contre, la réalité est que même si l’occasion se présente, le travail ne sera pas nécessairement reconnu. La plupart des employeurs sont débordés et ne connaissent pas l’impact direct qu’à la reconnaissance sur ses talents. Bien que ce soit toujours flatteur de recevoir des félicitations de la part de son employeur ou de ses pairs, pourquoi on devrait attendre que quelqu’un nous félicite quand on peut se reconnaître soi-même. Prendre le temps de célébrer chaque petite victoire, que ce soit la réalisation d’un projet ou simplement d’avoir appris quelque chose de nouveau pendant la semaine, chaque victoire compte. Reconnaître son travail soi-même va définitivement vous motiver à continuer et même, augmenter votre confiance en vous. Après tout, on n’est jamais mieux servi que par soi-même!

7. Prendre le temps de prendre le temps.

La mentalité occidentale aspire à tout faire rapidement, que ça avance, et ce sans perdre de temps. Malgré qu’avec la pandémie de la COVID-19 cela a permis à plusieurs de réaliser que ce n’était pas nécessaire de toujours courir, la mentalité de performance et de rapidité est encore très présente. Changer une mentalité, ça prend du temps et encore plus lorsque c’est une mentalité ancrée depuis plusieurs années dans une société entière. Par contre, il ne faut pas oublier qu’il est important de prendre le temps de prendre le temps. Il n’est pas nécessaire de toujours vouloir faire tout le plus rapidement possible. Le gym, le travail, l’épicerie, tout sera encore présent demain matin. À certains moments, s’arrêter juste pour prendre soin de soi, faire des choses qu’on ne prend pas le temps de faire en temps normal, ça fait du bien au moral et on devient encore plus productif le lendemain.

D’ailleurs, on entend souvent cette phrase en entreprise lorsque les gens commencent à être démotivés « Tu as besoin de vacances ». Pourtant, si chacun prenait soin de soi chaque semaine, la motivation serait toujours présente et on n’entendrait plus cette phrase. Pour terminer, il est important de trouver ce qui nous fait du bien à nous. Pour certains, le sport est une belle manière de prendre soin d’eux. Pour d’autres, c’est de faire de la peinture et ou encore, simplement d’écouter un film en famille. L’essentiel est de trouver quelque chose qui nous fait oublier le tumulte autour de nous et de profiter du moment présent à 100%. Essayez de faire quelque chose de différent ce soir, vous verrez, demain vous vous sentirez mieux et par le fait même, plus motivé dans vos occupations.

8. S’impliquer dans l’entreprise.

Avoir un horaire récurrent chaque jour peut sembler redondant et peu motivant. Par contre, s’impliquer à son travail autrement que par ses tâches régulières peut venir briser cette routine. La diversité des tâches est un élément très motivant, n’ayant pas l’impression de toujours faire la même chose. Plusieurs implications sont possibles en entreprise, telles que faire partie de certains comités par exemple, le comité CNESST, le comité social, le comité d’amélioration continue, etc. S’intégrer à un groupe dans le cadre de son travail permet de mettre ses idées de l’avant tout en créant un sentiment d’appartenance. De plus, cela permet de rencontrer de nouvelles personnes dans l’entreprise, que nous n’avons pas toujours la chance de côtoyer.

9. Différencier la vie personnelle et la vie professionnelle.

Dissocier sa vie professionnelle de sa vie personnelle peut être difficile, particulièrement lorsque nous sommes en télétravail. Cependant, c’est important de le faire pour ne pas avoir le sentiment de travailler du réveil au coucher. Si vous travaillez au bureau, prenez le temps de déplacement comme moment pour décompresser de votre journée et commencer à vous mettre en mode retour à la maison, avec la famille. Lorsque vous y arrivez, vous pouvez parler de votre journée à votre famille, mais viser maximum 5 à 10 minutes de discussion sur le travail. Si vous passez la soirée à parler de votre journée, vous aurez l’impression de ne jamais avoir quitté le bureau et ça pourrait avoir un impact direct sur votre motivation à rentrer au travail le lendemain matin.

Si vous êtes en télétravail, avoir un espace de travail où vous ne faites que travailler est idéal. Une fois que la journée est terminée, vous fermez les portes de votre bureau et avez l’impression complète que votre journée est terminée. Si vous travaillez sur votre table de cuisine par exemple et que vous voyez votre équipement toute la soirée, vous ne penserez qu’à votre journée de demain et aurez l’impression de travailler du lundi matin au vendredi soir en tout temps. Prendre le temps de dissocier vos deux environnements fait une réelle différence sur votre motivation. De plus, cela permet à votre cerveau d’associer les éléments avec la bonne fonctionnalité. La table de cuisine est pour manger, et non pour travailler et le bureau est pour travailler. Nous croyons que cela n’a aucun effet, mais notre cerveau associe rapidement nos occupations aux divers environnements.

10. Être organisé.

L’organisation est probablement plus simple à dire qu’à faire, mais une fois qu’on a trouvé notre propre façon de s’organiser, on ne peut plus s’en passer! Que ce soit au travail ou à la maison, être dans un environnement organisé aide à avoir un esprit sain. Plusieurs méthodes sont utilisées pour mieux s’organiser et je vous en présenterais une toute simple : se faire une to-do list chaque jour aide grandement à ne rien oublier et à savoir concrètement les tâches à effectuer durant sa journée afin de ne pas perdre de temps. Donc, à la fin de chaque journée, prendre 5 ou 10 minutes de son temps pour faire la liste des choses importantes à faire, cela peut passer par les tâches à faire au travail, en passant par: “aller à l’entraînement d’hockey de son enfant”. Tout se doit d’être écrit. D’ailleurs, petit conseil, indiquez: “faire votre to-do list” pour le lendemain sur votre liste, vous serez certain de ne jamais l’oublier. En plus de savoir exactement les tâches à faire durant sa journée, le sentiment lorsqu’on vient barrer une tâche complétée est indescriptible. On se sent efficace, fier de nous, motivé à poursuivre et surtout, on réalise qu’on effectue énormément de choses dans une journée. Mettre de l’avant ses avancements et accomplissement aide à la motivation.

Suite à ces 10 conseils afin de garder la motivation au courant de l’année, s’il y a une chose que vous devez retenir, c’est que les sources de motivation sont différentes pour chaque individu. Ce n’est pas parce que pour moi ça fonctionne d’être organisé que ce le sera pour vous. Vous devez trouver ce qui vous permet de rester motivé, ce qui fonctionne pour vous sans vous forcer à le faire. Bien entendu, inclure un nouvel élément à sa routine quotidienne demande toujours un temps d’adaptation, mais une fois fait, ce ne sera qu’une partie intégrante de vos journées et cela vous aidera grandement.

PARTAGER